Montessori School

Actualité

L’IMPORTANCE DE LA ROUTINE CHEZ L’ENFANT

Vivre une routine Montessori

Les enfants, particulièrement les plus jeunes, ont besoin d’une routine claire et précise. Évidemment, il peut y avoir certaines exceptions lors d’un événement spécial ou pendant les vacances, mais tous les parents et les spécialistes s’entendent sur ce point : un enfant qui sait « où il va » et qui peut prévoir ses activités quotidiennes se sent globalement mieux.

Période sensible de l’ordre

De la naissance à 6 ans, l’enfant traverse ce que Maria Montessori appelle la période sensible de l’ordre. L’enfant a besoin de repères dans son environnement et son quotidien. Cela afin de se repérer et d’organiser son esprit. Le jeune enfant a ainsi besoin de cohérence et de familiarité. Il aime être pris en charge pour ses soins par la même personne, au même endroit et de la même manière. C’est également pour cela qu’à cet âge, il est important pour l’enfant que chaque chose ait une place spécifique dans la maison. Tout changement peut alors le perturber : un objet pas à sa place, une autre personne que d’habitude s’occupant de lui pour son bain, ou encore un changement de routine comme lors d’un départ en vacances.

En cette période de rentrée scolaire, quels sont les bénéfices d’établir une routine pour l’enfant?

Les avantages de la routine

La routine chez les enfants apporte de nombreux avantages. En voici quelques-uns parmi ceux qui sont le plus fréquemment cités par les éducateurs, psychologues et parents :

  • Elle instaure un sentiment de confiance et de sécurité chez les enfants. Ils sont rassurés de savoir ce qui va se passer « après ».
  • Elle permet aux jeunes de développer leur autonomie : s’ils savent exactement quoi faire dans différentes situations (heure du coucher, par exemple), ils ont plus tendance à le faire seuls.
  • Elle permet aux jeunes de se repérer dans le temps : les enfants savent qu’après le dîner vient le bain, puis le pyjama, puis le brossage des dents, puis l’histoire, puis… Quelle que soit la routine que vous adoptez, elle aide le jeune à savoir ce qu’il doit faire selon les heures de la journée.
  • Elle permet de créer des automatismes pour l’avenir : par exemple, se brosser systématiquement les dents après le déjeuner et le dîner, ranger son jouet avant d’en sortir un autre, etc. Ce sont des petits gestes qui paraissent sans importance, mais qui auront une influence réelle sur la vie future de vos enfants.
  • Elles créent un sentiment d’anticipation : il ne faut pas inclure que des choses « plates » à la routine quotidienne des enfants, mais aussi des activités amusantes. Si les jeunes savent que vous leur lisez une histoire, leur faites un câlin après une série d’activités, ils auront hâte de terminer pour profiter de ce moment intime.

Routines du matin et du soir

Afin de répondre au mieux à cette période sensible de l’ordre, vous pourrez mettre en place des routines. Notamment aux moments clés de la journée tels que le matin et le soir. Mais il est également possible d’en réaliser d’autres à n’importe quels moments clés de votre journée : les repas, au moment de sortir, ou encore lors du coucher. Les routines donneront des repères à votre enfant. Elles auront pour effet de le rassurer et de le sécuriser. Il saura ainsi ce qui va se passer, ce qu’il doit faire, et ce qu’on attend de lui à un moment précis. À noter tout de même que l’enfant a une très mauvaise notion du temps à cet âge-là. 5 minutes pour lui ne représentent rien. Mais vous pourrez vous aider de sabliers ou d’un timer pour l’aider petit à petit à acquérir cette gestion du temps.

Des routines pour quoi faire?

Toutes les activités qui se répètent quotidiennement peuvent être organisées en une routine précise. Cela inclut :

●   Le lever et le coucher : toilettes, soins corporels, s’habiller et se déshabiller, mettre le pyjama, etc.

●   Les repas : s’asseoir, se lever, mettre son bol/assiette dans l’évier, etc.

●   Les heures de sieste

●   Les temps de jeu : il ne faut pas réglementer les périodes de jeu au quart de tour puisque c’est à ce moment que les jeunes se laissent aller et développent leur créativité et leurs aptitudes sociales, mais c’est une bonne chose que chaque période de jeu se termine par une séance de rangement. Votre routine familiale peut inclure une chanson que les enfants aiment particulièrement. Ainsi, ils sauront que lorsque leur chanson joue, ils peuvent se lever et danser… en rangeant les blocs!

●   Les tâches pour aider à la maison, lorsque les enfants sont plus âgés.

Les avantages d’une routine visuelle – la présentation des rituels

 

Pour de nombreux enfants, les images sont bien plus efficaces que les mots. S’ils disposent d’un tableau ou d’un système précis qui leur montrent quoi faire et quand le faire de manière ludique et amusante, ils ont plus tendance à se prêter au jeu avec bonne humeur. Attention tout de même à ne pas proposer trop d’actions à réaliser, surtout pour les plus jeunes. 3 ou 4 actions suffisent pour les plus petits de 2 ou 3 ans. Alors que les plus grands de 5 ans pourront aller jusqu’à 7 ou 8. Vous pourrez également rajouter une horloge pour les enfants plus grands qui commenceront à savoir lire l’heure.

Olivia Bova – Psychologue et Responsable pédagogique adjointe

LA PARENTALITÉ BIENVEILLANTE

Ivory Montessori School a la joie de vous convier à la soirée d’information sur son programme sur la parentalité bienveillante qui aura lieu le 14...
En savoir plus »

L’ IMPORTANCE DU JEU LIBRE POUR LES ENFANTS

The Corner of Olivia Le jeu est essentiel au développement, car il contribue au bien-être cognitif, physique, social et émotionnel des enfants et des adolescents....
En savoir plus »

Conseil du mois de Septembre : Les périodes sensibles

Les périodes sensibles sont des sensibilités spéciales chez l’enfant depuis la période intra-utérine jusqu’à l’âge de 6-7 ans. Elles sont passagères et se déroulent l’une...
En savoir plus »